#1 2012-08-02 13:58:39

L'Amiral
Officier

Général Mac Clellan

George-McClellan.jpg
Bonjour,
Dans les Tuniques Bleues N°37 "Le Duel dans la Manche" on parle de ce général.
On dit notamment que c'était une vrais "buze".
Dans la BD, le célèbre 22ème Cavalerie charge dans le brouillard! Ordre de ce général.
Réalité ou fiction ou même les deux?

Et bien, c'est une fiction:

Certains historiens avancent que ses réticences à engager ses troupes venaient partiellement de son désir de préserver les hommes au point parfois de le faire passer à côté de victoires décisives qui auraient pu terminer la guerre bien plus rapidement et ainsi épargner des hommes morts lors de batailles futures.

Une autre critique qui lui est adressée est son habitude à se tenir très éloigné du champ de bataille lors d'engagements. Par exemple, pendant les sept jours, il reste en retrait au nord de la rivière Chickahominy. De même, lors de la bataille de Malvern Hill, il installe son quartier général sur un navire, l'U.S.S. Galena, stationné plusieurs kilomètres en retrait.
il suscite de vives réactions d´impatience devant son refus systématique de passer à l´offensive, prétendant que les troupes ne sont pas encore prêtes au combat. Au début de 1862, le président lui-même le pousse à l'attaque et, avec certaines hésitations, accepte son plan visant à avancer sur Richmond depuis le sud-est après avoir débarqué à Fort Monroe en Virginie. Cette campagne est connue sous le nom de Peninsula Campaign.

Finalement, bien qu´il ait joué un rôle important dans la mise en place d'une armée entraînée et organisée pour l'Union, McClellan est destitué de son poste de général en chef devant la remise en cause de ses compétences de commandement en combat et les accusations d´incompétence et d'excès de prudence. Il lui manque l'élan de Lee, Grant ou Sherman, tous prêts à mener une bataille majeure même si tous les préparatifs ne sont pas terminés. Il semble aussi qu'il n'ait jamais réalisé le besoin de conserver la confiance du président Lincoln qui lui laisse toutefois le commandement de l'armée du Potomac.

conclusion: "Little Mac" est un personnage assez ambigu, adoré de ses hommes, il était un organisateur de génie et c'est lui qui a forgé l'Armée du Potomac aprés la déroute de 1st Manassas et en a fait une machine de guerre redoutable. C'est aussi un fin stratège, voir sa manoeuvre de la péninsule en 1862 mais il était aussi trés timoré dans l'action, incapable d'initiatives aprés le début de la bataille, et terriblement peu confiant dans ses propres forces, surestimant sans cesse les confédérés.

Hors ligne

Contact - Conditions d'utilisation - Protection de la vie privée - Les Tuniques Bleues Par Lambil-Cauvin et salvérius-© Dupuis,.